Guidances de dragons verts … pour éveiller la Terre

« Dans les temps où l’Homme grandissait en communion avec la nature, les dragons étaient présents partout. Les Hommes les voyaient, les saluaient, conversaient avec eux.

Il était bienvenu d’avoir SON dragon comme compagnon de route pour cheminer dans la bonne santé, santé physique et santé mentale.

Les dragons, fidèles compagnons des Hommes veillaient à l’harmonie des Terres, conseillaient l’Homme pour qu’il prenne soin d’elle, sans l’épuiser, sans l’appauvrir à force de la cultiver.

On parlait dragon, les mots étaient jolis, les pensées aussi … Les Hommes s’écoutaient car ils étaient inspirés par ces Êtres bienveillants et chacun était sûr qu’en conversant, ils apprendraient des autres de la bonne façon, sans alimenter de mauvaises pensées. Il est rare de nos jours de partager dans cet état d’esprit.

Se relier aux dragons, c’est retrouver une communion d’Âme, apprendre à converser d’une autre façon, apprendre à penser de façon allégée pour mieux échanger.

Et si tout le monde parlait dragon ? La Terre s’en trouverait apaisée et pourrait continuer à accueillir les Hommes, les conseiller autrement que cela est fait maintenant.

Certaines personnes sont conseillées pour élever la Terre, leurs conseils méritent d’être écoutés et diffusés pour être appliquées dans de douces pensées.

Les dragons transmettent, élèvent pour prendre soin de la Terre. Alors vous verrez peut-être vos idées changer quand tout d’un coup avant d’acheter un cristal, un dragon vous susurrera « Prends le et repose le à la Terre, il pourra être utile à d’autres, à des milliards de personnes quand d’un simple appel du cœur elles pourront ressentir une vibration immense les apaiser, leur parler et les relier à l’immensité. »

Remettre les pierres à la Terre, lui rendre une partie de son Âme, ne plus la dénaturer et profiter de ses bienfaits en harmonie, dans la joie et le plaisir partagés, voilà une première idée à expérimenter … (Clin d’œil de dragon). »

Rêves – 23/06/2020

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *